Diminuer son impôtGroupe Crédit du nord

Préalablement à toute étude de stratégie patrimoniale et fiscale, il convient de réaliser un bilan patrimonial permettant d’évaluer la répartition des actifs ainsi que la situation familiale, financière et fiscale du contribuable.

Pour diminuer sa fiscalité, il existe divers dispositifs, qui sont associés à des cadres fiscaux spécifiques :

Si le choix s’oriente vers le principe de la diminution de l’assiette taxable...

c’est-à-dire créer une charge déductible de votre revenu pour baisser la base de son revenu net fiscal de référence, il est possible :

L’avantage fiscal peut prendre la forme d’une réduction de l’impôt sur le revenu...

c’est-à-dire un abattement directement appliqué sur le montant de l’impôt dû. Il est possible d’utiliser différents moyens tels que 

Il est également possible de privilégier un crédit d’impôt, dans ce cas, une partie de l’investissement est soustrait à l’impôt sur le revenu (si le montant du crédit d’impôt est supérieur au montant de l’impôt sur le revenu, l’administration fiscale rembourse la différence).

A noter : A partir de 2014 (imposition des revenus perçus en 2013), le plafond des avantages fiscaux est fixé à 10 000 €. Quelques avantages fiscaux sont exclus de ce plafond, notamment les investissements Outre-Mer ou les investissements dans le cadre du Dispositif Malraux qui ont leur propre plafond fixé à 18 000 €.